mercredi, 13 mai 2015

On se retrouve prochainement !

67116671.gif

Philippe

lundi, 27 avril 2015

Le Chemin

" Faisons un bout de Chemin ensemble, tu as tant à m'apprendre "

Promeneurs 1.jpg

Promeneurs 2.jpg

Promeneurs 3.jpg

Liessies (Nord France) - Avril 2015

mardi, 03 mars 2015

Pas besoin d'une clé...

pour se libérer de ses chaînes.  Tôt au tard, il faut se laisser aller, s'ouvrir aux idées nouvelles, aux pensées vivantes, à la Vie, à la Vérité.  Tout change, même les hommes et les idées, inévitablement... (extrait du livre de Bernard-Lucien Cantin et Bernard-Paul Lacroix)

chaînes, macro, poteau, nature, cadenas rouillé

Montignies-sur-Roc (Honnelles) - Février 2015

vendredi, 06 février 2015

Le Projet Sea Life

Le programme de reproduction des manchots de Humboldt*, une espèce menacée, fait partie des projets Sea Life mis en oeuvre pour la protection du patrimoine marin.

Manchots de Humboldt, Sea life, Blankenberge, animaux marins

Manchots de Humboldt, Sea life, Blankenberge, animaux marins

Manchots de Humboldt, Sea life, Blankenberge, animaux marins

* Cet animal doit son nom au courant de "Humboldt", un courant d'eau froide qui remonte le long des côtes du Chili et du Pérou - Blankenberge, janvier 2015.

lundi, 02 février 2015

Les Corvidés

Les Corvidés (Corvidae) constituent une famille de passereaux comprenant 25 genres et 130 espèces de corbeaux, corneilles, pies, témias et geais.  Ces oiseaux ont des comportements sociaux développés et ont une hiérarchie au sein du groupe.

corvidés, corvidea, corbeaux, corneilles, birds

corbeaux, corvidés, corneilles, corvidae, birds

corbeaux, corvidés, corneilles, corvidae, birds

Les Corvidés comptent parmi les oiseaux qui ont produit les meilleurs résultats en termes d'intelligence, certains étant capables d'utiliser des outils et d'en fabriquer.  Un bon nombre d'entre eux jouent par ailleurs un rôle important dans les écosystèmes en tant que charognards (source wikipédia).

corvidés, corvidae, corbeau, corneille, birds

corvidés, corvidae, corbeau, corneille, birds

corvidés, corvidae, corbeau, corneille, birds

Corbeaux et Corneille - Littoral belge, janvier 2015

mercredi, 28 janvier 2015

Un peu de patience...

Je rentre d'un court séjour au littoral belge où j'ai suivi entre autre l'hivernage des oiseaux avant leur prochaine migration, je suis maintenant occupé à trier les 600 photos réalisées et préparer les articles, en attendant je vous demanderai donc un peu de patience... prochainement je vous emmènerai sous l'eau Sourire, Philippe.

samedi, 18 octobre 2014

Le Chat forestier (Felis silvestris)

Chat forestier, Felis silvestris, sylvestre, Cat, Ardennes

S'il ressemble, par son allure, à nos compagnons domestiqués, le chat forestier (dit encore chat sylvestre ou chat sauvage), est une espèce à part entière vivant, comme le suggère son nom, dans les massifs forestiers et à leurs abords.  Il consomme des micromammifères et d'autres proies qu'il chasse essentiellement dans les zones ouvertes à proximité des lisières.

Chat forestier, Felis silvestris, sylvestre, Cat, Ardennes

Le Chat forestier est un peu plus gros que le chat domestique, la masse corporelle des individus peut cependant varier considérablement en fonction des saisons.  Sa robe se compose d'une couleur de base variant du fauve grisâtre au fauve clair, elle est généralement barrée de rayures noires, très diffuses sur les flancs.  Le crâne est plus large, ses membres postérieurs sont plus robustes et sa fourrure plus épaisse que chez le chat domestique, lui donnant une allure plus trapue.

Chat forestier, Felis silvestris, sylvestre, Cat, Ardennes

Chat forestier, Felis silvestris, sylvestre, Cat, Ardennes

Han-sur-Lesse (septembre 2014)

samedi, 27 septembre 2014

Fauconnerie (3)

La Buse variable (Buteo buteo) est une espèce de rapaces diurnes aux formes lourdes, au bec et aux serres faibles et a la queue arrondie.  Comme son nom l'indique, son plumage est fort variable, allant du presque blanc à brun très foncé.

Buse variable, rapace, bird, Leeds Castle

Buse variable, Buteo buteo, birds, rapace

La Buse variable se nourrit essentiellement de rongeurs, de reptiles, d'insectes et de petits oiseaux, c'est donc un oiseau carnivore.  Elle se rencontre en Europe centrale et dans une partie de l'Asie et l'on peut souvent l'observer à l'affût sur un piquet de clôture en prairie ou cerclant haut dans le ciel.  Tout comme la Buse de Harris et le Faucon pèlerin, la Buse variable est utilisée en fauconnerie (source wikipédia).

Buse variable, Buteo buteo, birds, rapace

Buse variable, Buteo buteo, birds, rapace

Leeds Castle (Août 2014)

jeudi, 25 septembre 2014

L'Aigrette garzette (Egretta garzetta)

L 55-65 cm et E 88-106 cm

Aigrette garzette, Aigretta garzetta, birds, zoo Anvers

Niche en colonies dans les lacs marécageux, rivières et lagunes aux eaux peu profondes.  Se rencontre en Europe, généralement migratrice, la plupart hiverne en Afrique. Elle se nourrit de grenouilles, de petits poissons, etc... dans les pièces d'eau peu profondes ainsi que dans les zones inondées, le long des cotes et souvent en petits groupes.  Nid dans les arbres touffus et les buissons (source le guide ornitho).

Aigrette garzette, Aigretta garzetta, birds, zoo Anvers

Aigrette garzette, Aigretta garzetta, birds, zoo Anvers

Aigrette garzette, Aigretta garzetta, birds, zoo Anvers

Aigrette garzette, Aigretta garzetta, birds, zoo Anvers

 Antwerpen (juillet 2014)

dimanche, 21 septembre 2014

Fauconnerie (2)

Le Faucon pèlerin (Falco peregrinus) est une espèce de rapace robuste, de taille moyenne, réputé pour être l'oiseau le plus rapide du monde en piqué.  Ses proies sont exclusivement des oiseaux mais certains individus peuvent également s'attaquer à de petits animaux terrestres.

Faucon pèlerin, Falco peregrinus, bird, Leeds Castle

Faucon pèlerin, Falco peregrinus, bird, Leeds Castle

 C'est l'un des oiseaux dont l'aire de dispersion est la plus importante au monde, l'espèce étant en effet présente sur tous les continents.  Le dos est gris foncé, le ventre est crème avec des dessins noirs.  Les joues sont blanches, avec une sorte de tache noire en forme de favori.  Les pattes sont jaunes, le bec est noir-bleuté, court et recourbé dès la base et les yeux sont noirs.  Les juvéniles (ci-illustrés) sont bruns avant de prendre la couleur des adultes.

Faucon pèlerin, Falco peregrinus, bird, Leeds Castle

 Relativement facile à dresser, le Faucon pèlerin a été utilisé avec d'autres espèces cousines par plusieurs civilisations, en Europe, en Afrique du Nord et en Asie pour la chasse au vol du petit gibier à plume.  Aujourd'hui, la fauconnerie est devenue restreinte à de petits groupes de passionnés (source wikipédia).

Faucon pèlerin, Falco peregrinus, bird, Leeds Castle

Faucon pèlerin, Falco peregrinus, bird, Leeds Castle

Leeds Castle (Août 2014)

vendredi, 19 septembre 2014

Le Cygne chanteur (Cygnus cygnus)

Cygne chanteur, Cygnus cygnus, bird, Leeds castle

Le Cygne chanteur niche principalement dans la toundra arctique (Russie, Scandinavie, Islande) où il fréquente les plans d'eau comme les lacs ou les étangs.  Il mesure entre 140 et 160 cm.  Le plumage est entièrement blanc, son bec est jaune et noir.  La couleur du bec le distingue des autres espèces de cygnes; le jaune est très étendu et seule la pointe du bec est noire contrairement au Cygne siffleur dont le bec est majoritairement noir.  On peut aussi le confondre avec le Cygne de Bewick où le jaune sur le bec est généralement restreint à la région nasale. 

Cygne chanteur, Cygnus cygnus, bird, Leeds castle

Cygne chanteur, Cygnus cygnus, bird, Leeds castle

 Le cri est bruyant, ressemblant à des coups de trompette.  Les couples sont permanents, le mâle et la femelle construisent le nid ensemble.  L'espèce est grégaire en dehors de la saison de reproduction.  Il se nourrit aussi bien dans l'eau que sur terre notamment en hiver dans les champs de céréales.  C'est une espèce beaucoup plus craintive que le Cygne tuberculé (source wikipédia).

Cygne chanteur, Cygnus cygnus, bird, Leeds castle

 Leeds Castle (Août 2014)

samedi, 13 septembre 2014

Fauconnerie (1)

La Buse de Harris (Parabuteo unicinctus), américaine, est une buse au joli plumage chocolat.  Elle réside naturellement dans le sud-ouest des Etats-Unis, le Nouveau Mexique et la Patagonie.

Buse de Harris, Parabuteo unicinctus, bird, rapace, falconry, Leeds castle

Buse de Harris, Parabuteo unicinctus, bird, rapace, falconry, Leeds castle

 Elle est largement utilisée en fauconnerie car c'est un rapace très sociable, habitué à chasser en bande, ce qui facilite la cohabitation au travail de plusieurs individus, contrairement à d'autres rapaces qui se concurrenceraient au point de s'attaquer les uns les autres.Buse de Harris, Parabuteo unicinctus, bird, rapace, falconry, Leeds castle

Buse de Harris, Parabuteo unicinctus, bird, rapace, falconry, Leeds castle

 Leeds Castle (Août 2014)

vendredi, 08 août 2014

GR, sentiers de Grande Randonnée...

Différents des itinéraires de promenades pédestres de faible étendue qui ramènent le randonneur à son point de départ, les sentiers de Grande Randonnée (GR) se déroulent sur de longs parcours permettant d'explorer pédestrement une région ou de réunir entre elles des contrées différentes.

GR, sentier de grande randonnée, balisage

Le balisage des sentiers GR consiste en marques à la peinture, plaquettes ou autocollants (traits rouges et blancs horizontaux) sur les rochers, les arbres, les poteaux, les murs, etc...

Le trait blanc est toujours placé au-dessus du trait rouge.  Les signes sont doublés au x changements de direction; leur densité et leur dimension sont fonction du terrain.

Le balisage poursuit deux objectifs : le premier est d'orienter les usagers sur des tracés d'un intérêt paysager évident, le second objectif vise à promouvoir le tourisme local.

samedi, 19 juillet 2014

Le Phragmite des joncs (Acrocephalus schoenobaenus)

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Ce petit passereau (L 11,5-13 cm), remuant et peu craintif, est une espèce de fauvette des marais.  Visiteur d'été (avril à octobre), il hiverne au sud du Sahara.

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

L'adulte a le dessus de la tête strié et possède un sourcil clair bien marqué.  La gorge et le dessous de l'animal sont clairs, le dessus se dégrade du vert olive au brun.

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Comme la plupart des fauvettes, il est insectivore mais pourra se nourrir également de baies.

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Phragmite des joncs, Acrocephalus schoenobaenus, bird, Uitkerkse weiden

Le Phragmite des joncs vit près des zones humides, dans les buissons touffus des fossés, dans les saulaies ou les grands joncs (source wikipédia et le guide ornitho).

vendredi, 27 juin 2014

La Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus)

 Rousserolle effarvatte, Acrocephalus scirpaceus, birds, Uitkerkse

Ce petit passereau remuant (L 12,5-14 cm), curieux et assez peu farouche, est une espèce de fauvette des marais.  Visiteuse d'été (avril à octobre), elle hiverne en Afrique tropicale.

Rousserolle effarvatte, Acrocephalus scirpaceus, birds, Uitkerkse

 Elle a le dos brun, le dessous blanc cassé brun et le croupion roux.  Elle n'a pas de sourcils, la tête est pointue, le bec fin et allongé.Rousserolle effarvatte, Acrocephalus scirpaceus, birds, Uitkerkse

Rousserolle effarvatte, Acrocephalus scirpaceus, birds, Uitkerkse

 Elle ressemble énormément à la Rousserolle verderolle; la distinction se fait surtout par leur chant et par leur lieu d'habitation car la Rousserolle effarvatte fréquente surtout les roselières hautes et touffues (source wikipédia et le guide ornitho).

lundi, 16 juin 2014

Le Cardinal (Pyrochroa coccinea)

L 14 - 18 mm

cardinal, coléoptère, pyrochroa coccinea

cardinal, coléoptère, pyrochroa coccinea

Ce coléoptère aux couleurs vives est plutôt plat, allongé et très élargi en arrière.  Le pronotum et les élytres sont rouges; la tête, les pattes et les antennes sont noires.  Diurne, on le rencontre sur les fleurs, les vieux troncs et souches à partir du mois du mois de mai jusque juillet.  Il chasse de petits insectes; les larves vivent sous les écorces des troncs abattus et se nourrissent des larves d'autres insectes (Guide insectes - M. Chinery).

cardinal, coléoptère, pyrochroa coccinea

cardinal, coléoptère, pyrochroa coccinea

 cardinal, coléoptère, pyrochroa coccinea

Angre (Honnelles) - Mai 2014

mardi, 20 mai 2014

Le Crachat de coucou

Le Crachat de coucou est le nom couramment donné aux amas spumeux sécrétés par les larves de nombreuses espèces de cercopes et dans lesquels elles vivent.

crachat de coucou, cercope, amas spumeux

Ces larves sucent la sève des plantes qu'elles parasitent et en extraient les éléments nourriciers.  Une fois filtrée, la grande majorité de cette sève sert à fabriquer l'écume.  Cette écume a de multiples utilités.  Elle sert tout d'abord à protéger la larve à la vue des éventuels prédateurs et parasites, et à assurer une isolation thermique.  Cette isolation permet à la larve de contrôler la température et l'humidité à l'intérieur du cocon de mousse, l'empêchant de se dessécher.  Le goût acre de cette écume constitue aussi un bon répulsif face aux prédateurs.

cercope sanguin, cercope rouge sang, insectes, Crachat de coucou

Un présumé coupable : le Cercope sanguin (Cercopis vulnerata)

lundi, 19 mai 2014

Le Pinson des arbres (Fringilla coelebs)

L 14 - 16 cm

pinson des arbres, Fringilla coelebs, bird

 C'est une espèce de petit passereau de la taille d'un moineau mais un peu plus élancé et à plus longue queue.  Il est facilement reconnu à la double barre alaire blanche, les bords blancs de la queue et le croupion gris.  Le mâle a les côtés de la tête et poitrine rouge rouille, la calotte et la nuque gris bleuté et le dos brun-roux.

pinson des arbres, Fringilla coelebs, bird

pinson des arbres, Fringilla coelebs, bird

 Il est très répandu dans tous type de forêts, ainsi que dans les parcs et jardins.  La plupart chantent bien.  Souvent grégaires (en dehors de la nidification), ils migrent partiellement et recherchent leur nourriture en groupe : essentiellement des graines et des fruits mais aussi quelques insectes l'été.

pinson des arbres, Fringilla coelebs, bird

pinson des arbres, Fringilla coelebs, bird

Nid en corbeille, le plus souvent dans un buisson ou un arbre touffus
(source : le guide ornitho)

mercredi, 30 avril 2014

Le Tircis (Pararge aegeria)

Le Tircis est un papillon de taille moyenne ornementé de marron sur fond de couleur orange vif.

Tircis, papillon, Pararge aegeria, butterfly

Tircis, papillon, Pararge aegeria, butterfly

Il est présent dans toute l'Europe entre février et décembre.  Il vit dans les bois clairs, les clairières, les haies et parcs urbains arborés.  Il se tient le plus souvent au sol, sur les plantes basses ou sur les feuilles d'arbres dans les taches de soleil des clairières, le long des chemins forestiers et des lisières (source wikipedia).

Tircis, papillon, Pararge aegeria, butterfly

Tircis, papillon, Pararge aegeria, butterfly

 Réserve naturelle Les Marionville (Saint-Ghislain et Quaregnon) - Avril 2014

lundi, 31 mars 2014

Le Choucas des tours (Corvus monedula)

Le Choucas des tours, aussi appelé Corneille des clochers, est une espèce d'oiseau eurasiatique de la famille des corvidés.  De taille relativement petite (L 30-34 cm), son plumage est noir avec la nuque et les côtés de la tête gris.  Ses yeux ont la particularité d'avoir un iris blanc, particulièrement visible.  Mâles et femelles sont rigoureusement identiques et fidèles à vie.

Choucas des tours, Corvus monudela, birds

Relativement peu farouche, le Choucas fréquente tous les lieux où il peut trouver des cavités, même au voisinage de l'homme.  Les deux parents participent à la construction du nid assez sommaire et fait de branchettes, herbe, laine, crins, plumes... Comme la majorité des corvidés, le Choucas est omnivore : graines, fruits, légumes, insectes, vers, escargots, grenouilles et même miettes des promeneurs sont recueillis au sol mais il pille volontiers les nids.

Choucas des tours, Corvus monudela, birds

Choucas des tours, Corvus monudela, birds

Choucas des tours, Corvus monudela, birds

Ces oiseaux bavardent souvent calmement quand ils sont perchés mais leurs cris de contact et d'alarmes peuvent être bruyants, assez brefs, tranchants, parfois un peu rêches.  C'est une espèce grégaire que l'on peut rencontrer en bande avec les Corbeaux freux et les étourneaux.  Le soir, les choucas peuvent se rassembler par centaines pour passer la nuit dans les arbres-dortoirs.

Choucas des tours, Corvus monudela, birds

En France, considérés comme "nuisibles" (en raison de nombreuses plaintes des agriculteurs pour leurs semis), les Choucas des tours peuvent faire l'objet d'une demande de destruction et être abattus par les lieutenants de louveterie (source wikipedia).

vendredi, 28 mars 2014

Tristesse et Désolation

" Chaque année, à la sortie de l'hiver, les forêts se couvrent de jonquilles... Un grand nombre de cueilleurs se mettent alors à parcourir la forêt au risque de mettre en péril ces fleurs sauvages, certaines personnes allant jusqu'à vendre fleurs et bulbes sur les marchés régionaux..."

jonquille, narcisse, Haut-pays, flowers, printemps

Bois de Gussignies (59 - Nord, France)

vendredi, 28 février 2014

La Talève sultane (Porphyrio porphyrio)

La Talève sultane est robuste (L 30-50cm), son poids varie entre 500g et 1,3kg avec un plumage pourpre et noir, un bec et des grandes pattes rouges, les sexes sont semblables.

Talève sultane, Porphyrio porphyrio, birds, Pairi Daiza

Talève sultane, Porphyrio porphyrio, birds, Pairi Daiza

Elle se nourrit de toutes sortes de végétaux, d'invertébrés terrestres ou aquatiques et peut aussi manger les oeufs et les jeunes d'autres oiseaux, grimpant jusqu'à leur nid pour s'en emparer.  Son aire de répartition est très vaste (sud Europe, sud Asie, Australie et Afrique), elle a des races locales très différentes par leur plumage et leur comportement.  Certaines sont sédentaires, d'autres se déplacent sur de longues distances pour se nourrir.

Talève sultane, Porphyrio porphyrio, birds, Pairi DaizaTalève sultane, Porphyrio porphyrio, birds, Pairi Daiza

La Talève sultane niche surtout en couples mais en Nouvelle Zélande se forment des groupes de 1 à 2 femelles et de 2 à 7 mâles; dans ce dernier cas, les oeufs sont déposés dans un nid et tous les membres du groupe participent à les couver puis élèvent les petits (source Encyclopédie Universelle Gallimard).

Talève sultane, Porphyrio porphyrio, birds, Pairi Daiza

Brugelette (octobre 2013)

samedi, 08 février 2014

Le Mouton de Soay

Le mouton de Soay est une race primitive de mouton établie à l'état sauvage depuis plusieurs millénaires sur la minuscule île de Soay, en Ecosse.

Mouton de Soay, Ecosse, ovins, animals, parc de Mariemont

Mouton de Soay, Ecosse, ovins, animals, parc de Mariemont

Plus petits que les moutons domestiques modernes, ces moutons sont trapus mais aussi robustes car ils ont réussi à survivre sur cette île dans des conditions particulièrement peu favorables (falaises vertigineuses, vents violents, températures extrêmes...) et ont perduré jusqu'à nos jours sans intervention humaine notable.  Leur robe est généralement marron/noir avec des cornes assez importantes, surtout chez les mâles.

Mouton de Soay, Ecosse, ovins, animals, parc de Mariemont

Mouton de Soay, Ecosse, ovins, animals, parc de Mariemont

Mouton de Soay, Ecosse, ovins, animals, parc de Mariemont

En raison de sa rusticité, parce qu'il demande peu de soins et pour son intérêt écologique, cette race est aujourd'hui élevée par des amateurs et des professionnels en dehors de l'archipel, et utilisée dans des programmes d'écopâturage.  Le mouton de Soay est notamment sollicité pour l'entretien, la gestion différentiée et gestion restauratoire de milieux naturels ou semi-naturels.  Le Soay, habitué aux pentes escarpées et aux terrains difficiles, remplace idéalement les engins mécaniques et joue un rôle de "corridor écologique ambulant" en transportant des graines et progagules dans son pelage, son tube digestif et sous ses sabots (source wikipedia).

mercredi, 29 janvier 2014

Onnezies pays des Leûs

Histoire locale :

Ne vous étonnez pas d'entendre dire, à propos de ce village de la commune des Honnelles qu'il s'agit "du pays des Leûs".  C'est parce que, ici comme ailleurs, cet animal a alimenté bien des légendes...

Onnezies, Honnelles, pays des Leûs, Marc Coquelet

Le nom d'Onnezies n'est pas un nom facile à écrire ! et les habitants, comment s'appelent-ils ?
Depuis le siècle passé, on parle des "Leux"; c'est plus convenable, sinon ce serait "loup" : animal ombrageux, rôdant dans l'ombre autour des villages...  La Fontaine ne lui a pas donné bonne réputation !

On disait hier : "tu passes à Onnezies, tu n'as pas vu personne et tout le monde t'a vu !".  Onnezies ce sont les Leux.  Pourquoi ? D'après Marc Coquelet (historien local), dans les années 1860, Onnezies comptait dans ses rangs un fervent joueur d'accordéon appelé Leleux qui, chaque dimanche, réunissait les jeunes et moins jeunes du village pour animer les quartiers.  Il poussait souvent une pointe vers Autreppe, à travers bois.  Et çà faisait du bruit dans ce petit bourg  voisin.  Aussi, face à une telle animation, les gens d'Autreppe s'écriaient : "V'là les Leleux d'Onnezies !".  Et il n'en fallait pas plus... (source : http://www.honnelles.be)
Onnezies, Honnelles, pays des Leûs, Marc Coquelet

vendredi, 17 janvier 2014

L'Oie à tête barrée (Anser indicus)

L'Oie à tête barrée mesure entre 71 et 76 cm pour une masse de 2 à 3 kg. Elle est facilement reconnaissable grâce à sa tête blanche et sa barre blanche sur le côté du cou qui contrastent avec l'arrière du cou noir et les deux barres noires sur la tête. Le reste du plumage est gris, le bec et les pattes sont jaunes. Elle a une envergure moyenne de 150 centimètres, la femelle est relativement plus petite que le mâle.oie à tête barrée, anser indicus, birds

oie à tête barrée, anser indicus, birds

C'est l'un des oiseaux volant le plus haut. Elle a été observée à plus de 10 km d'altitude.  Cette espèce se rencontre dans le centre de l'Asie (essentiellement en Mongolie et en Chine) où elle fréquente les lacs de haute montagne mais dans nos régions, on peut trouver aussi quelques spécimens qui se sont acclimatés dans les parcs et jardins (ici au parc du Waux-Hall - Mons).