vendredi, 10 juillet 2015

Dans le champ de maïs

maïs, cartouche, chasseurs, chasse

maïs, cartouche, chasseurs, chasse

Wihéries - Juillet 2015

Commentaires

Bon jour Philippe,
Ca pousse, mais au vu de ta trouvaille, cela ne pousse ni paisiblement, ni en silence !
Bisou et bonne journée

Écrit par : Pascale MD | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Les chasseurs devraient aussi chasser les images sans fusils ni cartouches
pfffffffffff

Écrit par : Rose | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Philippe,
Image trop fréquente hélas, malgré les rappels de la Fédération de chasse. Quant aux maïs, leur autre ennemi est actuellement la sécheresse. Car là où il n'y a pas d'arrosage, comme dans le Jura, le manque de pluie commence à se faire sentir et risque de compromettre la future récolte. Amitiés

Écrit par : albert | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Il y a moyen de jouer à "cache-cache".....Bon vendredi, Jean-Pierre

Écrit par : Laret | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

J'aime bien le graphisme de la première !
Quant à la seconde, gare aux chasseurs...
Merci Philippe

Écrit par : Didier 85 | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

nonobstant la réglementation, je n'ai pas confiance en les chasseurs Philippe..

bonne journée

Écrit par : willy | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

De belles photos et oui ils polluent la nature avec leurs douilles!!! bisousssssss

Écrit par : martine Libouton | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

pétard c'est quoi dans ce champ
bisous

Écrit par : peintrefiguratif | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

un classique on chasse on laisse les douilles sauf certain endroit ou il y a des boites ou ils mettent les douilles mais trop rare

Écrit par : patrick | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Philippe. lorsque j'ai vu ta première photo je me suis dit hummm du blé d'Inde sucré, j'adore, ici il sera près dans environ deux semaines et il est tellement bon mais quand j'ai vu la deuxième, je trouve cela bien dommage qu'ils ne prennent pas la peine au moins de ramasser leurs douilles... Gros bisous et bon vendredi tout doux!

Écrit par : Maria-Lina | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

j'étais en train de me dire ça pousse et j'ai vu la 2e photo.... Ca ça ne pousse pas ahaha

Écrit par : chat bleu | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Lâcheté , avidité , brutalité.Ces 2 photos expriment tout cela...
Amitiés .

Écrit par : pulsatilla | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

C'est toujours comme ça avec les chasseurs, ils laissent
toujours leur marque !!! Leurs douilles sont la preuve
qu'ils s'en foutent de la nature, nous le voyons chez nous
quand nous allons faire les champignons. ...ils pourraient
les ramasser, mais ils sont trop fatigué pour faire ça!
Je te souhaite une bonne fin de journée, et de passer un
agréable week end, gros bisous à toi :-)

Écrit par : Mimi du Sud | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Philippe
Même hors saison ils sont présents par leurs merdes qu'ils laissent. Je m'arrête sur ta première photo qui possède une très belle lumière.
Très belle journée et bon WE
gros bisous

Écrit par : Nath | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

bonsoir Philippe

c'est quoi ça un pétard ? :( merde des cartouches je lis pfff

bises **

Écrit par : nays | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Belles photos ! Pauvres petits lapins ....

Écrit par : mhelene | vendredi, 10 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Joli graphisme pour ces rangs de maïs... la deux me fait penser aux dégâts des sangliers dans les champs de culture... Il faudrait commencer à moins nourrir le gibier qui prolifère forcément, prétexte soit-disant pour garder les bêtes en forêt et éviter les dégâts ; c'est une hérésie... mais bon, je sens que je m'emballe alors que ce n'est pas le but de tes photos : pardon !

Écrit par : chris H | mardi, 14 juillet 2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.